Skip to main content

5 July 2019

Louer un véhicule pour partir en vacances: méfiez-vous des pièges et comment les éviter!

La location d’une voiture est toujours effectuée sur base d’un contrat.

Cependant, en général, c’est la société de location qui rédige ce contrat et l’impose ensuite à ses clients. 
Nous vous expliquons ci-dessous les pièges à éviter et vous donnons quelques conseils:

1.    Soyez attentif lors de la prise de possession du véhicule. Un état des lieux des dégâts est généralement réalisé. Veillez à ce que tous les dégâts apparents soient repris sur le document de constat avant d’apposer votre signature. Si possible, prenez des photos du véhicule avec votre GSM. 
2.    Soyez également attentif aux assurances qui couvrent le véhicule loué: que se passera-t-il en cas de sinistre survenant pendant la période de location?  Le véhicule est-il couvert en omnium? Quel est le montant de la franchise à votre charge? 
3.    Lors de la restitution du véhicule, vous établissez un nouveau constat des éventuels dégâts en compagnie du loueur. Soyez intransigeant: si le véhicule est restitué dans le même état, il faut le faire constater et obtenir un document de la société de location le confirmant. Si aucun constat contradictoire ne peut être réalisé (par exemple parce que vous restituez le véhicule après l’heure de fermeture des bureaux), veillez à prendre des photos du véhicule (idéalement devant les bureaux de la société) démontrant que celui-ci est restitué en excellent état. Certes, la charge de la preuve du fait que vous auriez occasionné des dégâts repose sur la société de location, mais l’expérience nous apprend qu’il vaut mieux se montrer trop prudent que pas assez. 
4.    Enfin, si vous payez par carte de crédit, soyez, là aussi, particulièrement vigilant. Une société bien connue a notamment prévu la clause suivante dans ses contrats de location: “Si le mode de paiement sélectionné est une carte de crédit, j’accepte par ma signature que tous les frais découlant du dit contrat soient débités de cette même carte”. Autrement dit, en cas de prétendus dégâts à votre charge, et plutôt que de devoir courir derrière votre paiement (au besoin par voie judiciaire), la société s’octroie le droit de se servir elle-même et sans votre accord grâce à votre carte de crédit. C’est alors à vous qu’il appartiendra de courir derrière le montant débité, même si la société de location ne dispose pas des preuves suffisantes que vous auriez occasionné des dégâts. 
Une pratique déloyale, une clause dont la validité juridique peut être remise en cause, mais le mal sera fait: votre argent sera débité et les ennuis commenceront. 
Si cela vous arrive, pensez à contacter immédiatement la société qui gère votre carte de crédit afin d’essayer de faire opposition à ce paiement: cela permettra parfois de limiter la casse. 

Si malgré tout vous avez un diffèrent avec la société de location, n’oubliez pas que la police ALL RISK Véhicule ou ALL RISK Conducteur couvrira dans tous les cas les litiges avec une société de location!
Vous n’avez pas encore d’assurance ALL RISK véhicule ou ALL RISK conducteur? Contactez Curalia via info@curalia.be ou formez le 02/735.80.55 pour demander un devis.

Source: D.A.S.

Une offre complète pour votre assurance voiture ? Curalia propose aux prestataires de soins des tarifs très avantageux ! Demandez votre offre de prix !

auto offerte

Nouvelles liées