Skip to main content

5 April 2019

Protégez votre navigation en ligne: Soyez vigilant avec l’utilisation d’Internet Explorer !

« Le navigateur Internet Explorer présente des problèmes de sécurité et n’est plus compatible avec les sites internet modernes » a déclaré récemment le patron de Microsoft, Chris Jackson.

Il conseille aux particuliers et aux entreprises de ne plus utiliser ce navigateur, à moins de ne vraiment pas savoir faire autrement. « Internet Explorer est une solution de compatibilité. Mais nous n’y développons plus de nouveaux standards (de performance) et, bien que de nombreux sites y fonctionneront encore normalement, nos développeurs ne testeront dorénavant plus leurs sites sur la plateforme Internet Explorer ». 

En plus de problèmes de compatibilité, également présents sur le site de Curalia, Internet Explorer présente également des problèmes de sécurité. Il est donc fortement conseillé, en tant qu’entreprise, de prévoir sur tous les ordinateurs (de votre personnel) des navigateurs modernes tels que Chrome ou Firefox, afin d’éviter les surprises. Et ceci d’autant plus quand l’avertissement est partagé par Microsoft lui-même. L’entreprise a d’ailleurs annoncé qu’elle cesserait le développement de son navigateur à partir de 2020.

Le choix d’un navigateur fiable est donc un pas dans la bonne direction, mais cela ne vous protège pas tel quel contre les hackers. D’après une enquête réalisée par VMWare, il en ressort que pas moins de 64% des entreprises belges ont rencontré des problèmes de sécurité au cours de l’année écoulée. Une partie de celles-ci ont été touchées par ce qu’on appelle le « Ransomware = cyber-extorsion de fonds », pratique par laquelle les données de l’entreprise sont bloquées par des hackers qui demandent en échange d’importantes sommes d’argent (afin de libérer / restituer ces données). Si vous êtes de nos jours un particulier ou une entreprise, il est donc fortement conseillé de vous vous équiper des programmes de sécurité les plus modernes et de réaliser un back-up externe de vos fichiers.
Soyez bien sur vos gardes pour tout ce qui concerne les « faux » emails dans votre boîte de réception (« le Phishing »). N’ouvrez ainsi pas les fichiers de destinataires inconnus ou en qui vous ne pouvez avoir confiance. C’est en effet souvent de cette manière que les hackers s’immiscent dans votre système informatique. 

Nouvelles liées